Pourquoi moi ?

Est-ce qu’il vous arrive de vous poser cette question : “Pourquoi moi?”
Parfois on a l’impression que le sort s’acharne sur nous. Que l’on n’y peut rien et que l’on ne peut que subir.

Un peu comme cette personne:

“Quand le métro s’arrête, c’est toujours quand j’ai un rendez-vous important.
Quand il y a un accident de la route, c’est toujours quand je pars en vacances.
Quand il y a une panne d’ascenseur, je suis toujours dedans.
Quand un restaurant n’a plus un plat, c’est toujours celui que je veux.
Quand je fais des soldes, il n’y a jamais ma taille.
Quand je fais des courses au supermarché, il y a toujours du monde.
Quand je prend le bus, il est toujours en retard…”

Mais rappelez-vous:

Ce métro, ne transporte pas que vous.
Cet accident de la route ne gène pas que vous.
Cet ascenseur n’est pas indisponible que pour vous.
Ce restaurant ne sert pas que vous.
Ces soldes ne sont pas que pour vous.
Ces supermarchés ne sont pas ouverts qu’à vous.
Ces bus ne sont pas réservés… pour vous.

Alors la prochaine fois peut-être, trouverez-vous une solution:

“Si je veux éviter les problèmes de métro, je prendrai mon vélo.
Si je veux diminuer les chances de rencontrer des accidents de la route, j’éviterai les jours d’affluence.
Si je veux m’assurer de n’avoir aucun problème d’ascenseur, je prendrai les escaliers.
Si un restaurant n’a plus mon plat, ça me permettra d’essayer quelque chose de nouveau.
S’il n’y a plus ma taille, je prendrai un vêtement moins classique et porté par tous.
Si je veux faire mes courses tranquille, je les ferai en ligne.
Si je marchais au lieu de prendre le bus… »

Ou peut-être prendrez-vous tout simplement, un peu de distance sur la situation.

 

“Reculez d’un pas et tout s’élargira spontanément.”

Proverbe chinois

Laisser un commentaire